Familles de Saint-François de Sales
http://famillesfrancoisdesales.fr/Lectures-et-saint-du-jour
      Lectures et saint du jour

Lectures et saint du jour

Pour illustrer vos homélies ou préparer vos maisonnées paroissiales, le module Per Ipsum affiche automatiquement sur votre site le contenu provenant du site L’Evangile au Quotidien.


Créer un article Saint du jour et Lectures du jour

Pour rediriger les liens Saint du jour ou Lectures du jour dans les blocs Dans l’Eglise ou Bonnenouvelle.fr

  1. Se connecter à l’espace privé
  2. Créer et publier un article dans la rubrique de votre choix (par exemple : Prier) Saint du jour
    1. Champs [Titre] : Votre choix
    2. Champs [Chapeau] : <spiperipsum|lecture=date_titre>
    3. Champs [Texte] pour Saint : <spiperipsum|lecture=saint>
  3. Créer et publier un autre article dans cette rubrique Lectures du jour
    1. Champs [Titre] : Votre choix
    2. Champs [Chapeau] : <spiperipsum|lecture=date_titre>
    3. Champs [Texte] pour Lectures : <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere> <spiperipsum|lecture=psaume> <spiperipsum|langue=fr>
  4. Préciser leur n° dans Squelettes > Site Bonnenouvelle.fr ou nous envoyer leurs n° par e-mail.
Exemples à droite dans le bloc Bonnenouvelle.fr >>

Afficher/masquer le détail du Saint du jour et Lectures du jour dans les blocs Dans l’Eglise ou Bonnenouvelle.fr

1. Se connecter à l’espace privé
2. Aller dans Squelettes > Colonne de droite ou Colonne de gauche
3a. Pour masquer le détail du Saint ou des Lectures, changer les valeurs
1 et 3 par 0 après afficher dans le code

<bloc_rss_bonnenouvelle1|titre=saint_jour|afficher=1|debut=ok>
<bloc_rss_bonnenouvelle2|titre=textes_jour|afficher=3>

3b. Pour afficher le détail du Saint ou des Lectures, changer les valeurs
0 par 1 et 3
4. [Enregistrer l’article]

debut=ok et fin=ok doivent introduire et clore le code du bloc.
En cas d’erreur, cliquer à gauche sous le n° d’article [Afficher l’historique des modifications] pour revenir à la version précédente ou nous envoyer votre demande de changement par e-mail.


Codes pour afficher le Saint et les Lectures du jour dans un article

Ne garder que les éléments désirés ci-dessous en supprimant les balises code au début et à la fin

Date du jour, suivie du temps liturgique

Le code <spiperipsum|lecture=date_titre> donne

Dimanche 17 décembre 2017, troisième dimanche de l'avent

Ou jour et temps liturgique

Le code <spiperipsum|lecture=date_liturgique> donne

Troisième Dimanche de l'Avent

Ou juste jour mois année

Le code <spiperipsum|lecture=date_iso> donne

Dimanche 17 décembre 2017

Saint et sa notice

Le code <spiperipsum|lecture=saint> donne

St Jean de Matha, prêtre et fondateur († 1213)

J

ean de Matha, originaire d'une illustre famille, en Provence, fut consacré au Seigneur par un vœu, dès sa naissance. Il brilla, tout jeune encore, par le divin instinct de la charité. On le voyait distribuer aux pauvres l'argent que ses parents lui donnaient pour ses menus plaisirs, et tous les vendredis il allait servir les malades dans les hôpitaux ; là, il pansait leurs plaies et leur procurait tous les secours qui étaient en son pouvoir. C'est par cette conduite admirable, il y a lieu de le croire, que le pieux jeune homme mérita de devenir le père d'un grand ordre de charité.

Le jour où il fut élevé au sacerdoce, une colonne de feu reposa sur la tête du nouveau prêtre et manifesta l'onction du Saint-Esprit qui opérait dans son âme. Le bruit de ce prodige s'étant répandu, une nombreuse assemblée assista à sa première messe. Au moment de la consécration, lorsque Jean élevait l'hostie, on vit le visage du saint resplendir d'une lumière surnaturelle et ses yeux se fixer au dessus de l'autel sur un spectacle invisible aux assistants. « J'ai vu, dit-il plus tard, un ange tout blanc, avec un vêtement brillant, portant sur la poitrine une croix de couleur rouge et bleue ; ses bras se croisaient, et il présentait les mains à deux captifs, l'un chrétien et l'autre maure ; ils étaient à ses pieds dans la posture de suppliants. »

C'était l'annonce claire de l'œuvre qu'il devait établir ; il fut, en effet, le fondateur de l'Ordre de la Sainte-Trinité pour la rédemption des captifs, dont les religieux portèrent le costume indiqué par la vision.

Qui dira tout ce que le saint eut à souffrir dans son pénible apostolat ? « Si je n'ai pas le bonheur d'être martyr, disait-il souvent, puissé-je au moins rester chez les barbares, comme esclave, pour mes frères ! »

Dieu seconda plus d'une fois son zèle par des miracles. Un jour que les habitants de Tunis voulaient l'empêcher de ramener en Europe les nombreux captifs qu'il avait rachetés, il se prosterna et invoqua Marie ; puis, à la grande stupéfaction des infidèles, étendit son manteau en guise de voile sur le navire. Celui-ci, sans rames, sans voiles, sans gouvernail, vogua bientôt en pleine mer et aborda en moins de deux jours à Ostie.

Jean de Matha mourut à Rome, usé de fatigues, dans la pauvreté et la pénitence, mais chargé d'œuvres et de mérites. La pauvre petite cellule qu'il sanctifia par ses dernières années et par sa mort a été conservée jusqu'à ce jour.

1ère lecture

Le code <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere> donne

Livre d'Isaïe 61,1-2a.10-11.

L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération,
proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil,
Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux.
Comme la terre fait éclore son germe,
et le jardin, germer ses semences,
le Seigneur Dieu fera germer la justice
et la louange devant toutes les nations.

Psaume

Le code <spiperipsum|lecture=psaume> donne

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,46b-48.49-50.53-54.

« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,

Evangile

Le code <spiperipsum|langue=fr> donne

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,6-8.19-28.

Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.
Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. »
Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

Commentaire de l’Evangile

Ces commentaires, souvent magnifiques, ont été écrits par des contemplatifs, consacrés ou Pères de l’Eglise.
Le code <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=commentaire> donne

« Comme Jean-Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit... : ' C'est de lui que j'ai dit : derrière moi vient un homme qui a sa place devant moi, car avant moi il était ' » (Jn 1,29-30)

Liturgie latine
Antiennes du Magnificat, 17-23 décembre (trad. Liturgie chorale du peuple de Dieu)

Ô Sagesse, sortie de la bouche du Très-Haut, toi qui embrasses l'univers et qui disposes toutes choses dans la force et la tendresse, viens, Seigneur, nous enseigner les chemins du salut. Ô Adonaï, guide et Seigneur de la maison d'Israël, toi qui as manifesté ton nom dans la flamme du buisson et qui as donné la loi sur la montagne, viens, Seigneur, nous racheter par la puissance de ton bras. Ô Rameau de la tige de Jessé, signe dressé pour tous les peuples, devant toi les rois se tiennent en silence et les peuples se prosternent, viens, Seigneur, libère nous, ne tarde plus. Ô Clef de David et sceptre de la maison d'Israël, toi qui ouvres et nul ne ferme, tu fermes et personne n'ouvrira ; viens, Seigneur, pour délivrer ceux qui habitent les ténèbres. Ô Soleil levant, splendeur de la lumière éternelle et soleil de justice, viens illuminer les ténèbres de ceux qui sont assis à l'ombre de la mort. Ô Roi des nations, désiré des peuples et des rois, pierre angulaire, qui des païens et d'Israël fait un seul peuple, viens sauver celui que tu as formé du limon de la terre. Ô Emmanuel, roi qui portes la loi nouvelle, espérance des nations et Sauveur de tous les peuples, toi notre Dieu, viens, ne tarde plus. (Références bibliques : Dt 8,3, Pr 8,22s, He 1,3 / Ex 3, Ex 20 / Is 11,10, 52,15 / Is 22,22, 42,7 / Ag 2,7Vlg, Ma 3,20 / Lc 10,24, Is 28,16, Ep 2,14, Gn 2,6 / Is 7,14)


2. Codes à utiliser pour afficher le Saint et Lectures du dimanche ou d’une date précise

Date du dimanche 31 août 2014, suivie du temps liturgique

<spiperipsum|jour=2014-04-12|lecture=saint>

Saint du dimanche 31 août 2014 et sa notice

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=saint>

1ère lecture du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=premiere>

Psaume du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=psaume>

2e lecture du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=seconde>

Evangile du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|langue=fr>

Commentaire de l’Evangile du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=commentaire>

En savoir +

- SPIPer Ipsum, l’Evangile au quotidien, module Spip par Eric
- Merci à Philippe Giron pour nous avoir signalé ce module

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Bonnenouvelle.fr

Société Saint-François de Sales

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr