Familles de Saint-François de Sales
http://famillesfrancoisdesales.fr/Lectures-et-saint-du-jour
      Lectures et saint du jour

Lectures et saint du jour

Pour illustrer vos homélies ou préparer vos maisonnées paroissiales, le module Per Ipsum affiche automatiquement sur votre site le contenu provenant du site L’Evangile au Quotidien.


Créer un article Saint du jour et Lectures du jour

Pour rediriger les liens Saint du jour ou Lectures du jour dans les blocs Dans l’Eglise ou Bonnenouvelle.fr

  1. Se connecter à l’espace privé
  2. Créer et publier un article dans la rubrique de votre choix (par exemple : Prier) Saint du jour
    1. Champs [Titre] : Votre choix
    2. Champs [Chapeau] : <spiperipsum|lecture=date_titre>
    3. Champs [Texte] pour Saint : <spiperipsum|lecture=saint>
  3. Créer et publier un autre article dans cette rubrique Lectures du jour
    1. Champs [Titre] : Votre choix
    2. Champs [Chapeau] : <spiperipsum|lecture=date_titre>
    3. Champs [Texte] pour Lectures : <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere> <spiperipsum|lecture=psaume> <spiperipsum|langue=fr>
  4. Préciser leur n° dans Squelettes > Site Bonnenouvelle.fr ou nous envoyer leurs n° par e-mail.
Exemples à droite dans le bloc Bonnenouvelle.fr >>

Afficher/masquer le détail du Saint du jour et Lectures du jour dans les blocs Dans l’Eglise ou Bonnenouvelle.fr

1. Se connecter à l’espace privé
2. Aller dans Squelettes > Colonne de droite ou Colonne de gauche
3a. Pour masquer le détail du Saint ou des Lectures, changer les valeurs
1 et 3 par 0 après afficher dans le code

<bloc_rss_bonnenouvelle1|titre=saint_jour|afficher=1|debut=ok>
<bloc_rss_bonnenouvelle2|titre=textes_jour|afficher=3>

3b. Pour afficher le détail du Saint ou des Lectures, changer les valeurs
0 par 1 et 3
4. [Enregistrer l’article]

debut=ok et fin=ok doivent introduire et clore le code du bloc.
En cas d’erreur, cliquer à gauche sous le n° d’article [Afficher l’historique des modifications] pour revenir à la version précédente ou nous envoyer votre demande de changement par e-mail.


Codes pour afficher le Saint et les Lectures du jour dans un article

Ne garder que les éléments désirés ci-dessous en supprimant les balises code au début et à la fin

Date du jour, suivie du temps liturgique

Le code <spiperipsum|lecture=date_titre> donne

Jeudi 24 mai 2018, le jeudi de la 7e semaine du temps ordinaire

Ou jour et temps liturgique

Le code <spiperipsum|lecture=date_liturgique> donne

Le jeudi de la 7e semaine du temps ordinaire

Ou juste jour mois année

Le code <spiperipsum|lecture=date_iso> donne

Jeudi 24 mai 2018

Saint et sa notice

Le code <spiperipsum|lecture=saint> donne

Sts Donatien et Rogatien, martyrs († v. 304)

Au temps de la persécution de Dioclétien, il y avait à Nantes un jeune homme nommé Donatien, d'une haute naissance, mais recommandable surtout par ses vertus. Plus heureux que son frère Rogatien, il avait embrassé la foi chrétienne et travaillait à faire connaître Jésus-Christ autour de lui. Il eut le bonheur d'éclairer son frère et de lui donner le courage de professer une religion dont les disciples étaient voués à la souffrance et à la mort.

Le zèle de Donatien l'avait mis en vue : il fut le premier de tous, conduit devant le gouverneur : « J'apprends, Donatien, lui dit celui-ci, que non content de refuser à Jupiter et à Apollon les honneurs qui leur sont dus, vous cherchez à répandre la religion d'un crucifié. - “On ne vous a dit que la vérité, répond Donatien ; j'adore Celui qui seul doit être adoré. - Cessez de propager cette doctrine ; sinon, la mort vous attend. - La mort, je ne la crains pas pour moi, mais pour vous.” »

Pendant que Donatien était livré aux tortures et jeté dans un cachot, Rogatien parut à son tour : « J'ai été informé, lui dit le gouverneur, de votre résolution de professer la religion des chrétiens. Prenez bien garde d'encourir la colère de l'empereur ! » La réponse du jeune homme ne fut pas moins ferme que celle de son frère, et le juge décida que le lendemain les deux prisonniers auraient la tête tranchée, pour avoir outragé les dieux et les empereurs. Une seule chose chagrinait Rogatien : il n'était encore que catéchumène et n'avait pas reçu le baptême ; mais Donatien et lui prièrent ensemble toute la nuit, afin que Dieu fit que l'effusion du sang produisit dans le martyr l'effet du saint Baptême.

Le lendemain, le juge, assis à son tribunal, se fit amener les deux confesseurs de la foi et chercha encore à les épouvanter par la menace des supplices. « Nous sommes prêts, répondirent-ils, à souffrir pour Jésus-Christ tout ce que pourra inventer la cruauté des bourreaux. » Les généreux enfants, à la suite de cette belle réponse, sont placés sur le chevalet et tourmentés cruellement ; mais leur courage surpasse la fureur des bourreaux, et ils soutiennent sans faiblir ce douloureux supplice. On les achève ensuite en leur tranchant la tête.

La ville et le diocèse de Nantes ont conservé une dévotion traditionnelle à ces deux illustres martyrs, populaires en ce pays sous le nom des deux Enfants Nantais.

1ère lecture

Le code <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=premiere> donne

Lettre de saint Jacques 5,1-6.

Vous autres, maintenant, les riches ! Pleurez, lamentez-vous sur les malheurs qui vous attendent.
Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites,
votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille sera un témoignage contre vous, elle dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé des richesses, alors que nous sommes dans les derniers jours !
Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers.
Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices, et vous vous êtes rassasiés au jour du massacre.
Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué, sans qu’il vous oppose de résistance.

Psaume

Le code <spiperipsum|lecture=psaume> donne

Psaume 49(48),14-15ab.15de-16.17-18.19-20.

Tel est le destin des insensés
et l'avenir de qui aime les entendre :
troupeau parqué pour les enfers
et que la mort mène paître.

Dans la mort, s'effaceront leurs visages :
pour eux, plus de palais !
Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort :
c'est lui qui me prendra.

Ne crains pas l'homme qui s'enrichit,
qui accroît le luxe de sa maison :
aux enfers il n'emporte rien ;
sa gloire ne descend pas avec lui.

De son vivant, il s'est béni lui-même :
« On t'applaudit car tout va bien pour toi ! »
Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
qui ne verront jamais plus la lumière.

Evangile

Le code <spiperipsum|langue=fr> donne

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 9,41-50.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.
« Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer.
Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la. Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains, là où le feu ne s’éteint pas.
[…]
Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le. Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds.
[…]
Si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux,
là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas.
Chacun sera salé au feu.
C’est une bonne chose que le sel ; mais s’il cesse d’être du sel, avec quoi allez-vous lui rendre sa saveur ? Ayez du sel en vous-mêmes, et vivez en paix entre vous. »

Commentaire de l’Evangile

Ces commentaires, souvent magnifiques, ont été écrits par des contemplatifs, consacrés ou Pères de l’Eglise.
Le code <spiperipsum|jour=aujourdhui|lecture=commentaire> donne

Le sel de l'humilité

Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église
Homélies sur Saint Matthieu, n° 3

Si vous voulez être grand, n'en tirez pas orgueil comme le pharisien de la parabole (Lc 18,9s), et alors vous serez vraiment grand. Croyez que vous êtes sans mérite, et alors vous en aurez. Le publicain, lui, s'est reconnu pécheur et ainsi il est devenu juste ; combien plus le juste qui se reconnaît pécheur verra-t-il sa justice et ses mérites s'agrandir ! Car l'humilité fait du pécheur un juste, puisqu'il reconnaît la vérité de sa vie ; et dans l'âme des justes l'humilité véritable agit encore plus puissamment. Ne perdez donc pas par la vaine gloire le fruit que vous aurez gagné par vos travaux, le salaire de vos peines, la récompense des labeurs de votre vie. Dieu connaît mieux que vous-même le bien que vous faites. Un simple verre d'eau fraîche sera récompensé. Dieu agrée la plus petite aumône, ou si vous ne pouvez rien donner, même un soupir de compassion. Il accueille tout, se souviendra de tout pour vous le rendre au centuple. Cessons donc de compter nos mérites et de les étaler au grand jour. Si nous chantons nos mérites, nous ne serons pas loués par Dieu. Gémissons plutôt sur notre misère, et Dieu nous élèvera aux yeux des autres. Il ne veut pas que le fruit de nos labeurs se perde. Dans son amour ardent il veut couronner nos plus petites actions ; il cherche toutes les occasions pour nous délivrer de la géhenne.


2. Codes à utiliser pour afficher le Saint et Lectures du dimanche ou d’une date précise

Date du dimanche 31 août 2014, suivie du temps liturgique

<spiperipsum|jour=2014-04-12|lecture=saint>

Saint du dimanche 31 août 2014 et sa notice

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=saint>

1ère lecture du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=premiere>

Psaume du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=psaume>

2e lecture du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=seconde>

Evangile du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|langue=fr>

Commentaire de l’Evangile du dimanche 31 août 2014

<spiperipsum|jour=2014-08-31|lecture=commentaire>

En savoir +

- SPIPer Ipsum, l’Evangile au quotidien, module Spip par Eric
- Merci à Philippe Giron pour nous avoir signalé ce module

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018

Bonnenouvelle.fr

Société Saint-François de Sales

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr