Familles de Saint-François de Sales
http://famillesfrancoisdesales.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=14

Une formation salésienne

Le chemin proposé par l’abbé Henri Chaumont pour grandir dans la foi est celui qui a été tracé par saint François de Sales.La découverte de la spiritualité salésienne se fait par une formation à partir des écrits de saint François de Sales, en particulier l’Introduction à la vie dévote et par la méthode des probations.



La formation initiale

 

25 novembre 2015 2015 par Philippe et Marie-Christine Bellin

Une formation initiale permet de découvrir l’Introduction à la vie dévote de saint François de Sales.

Nous vous proposons de mettre en parallèle la lecture de « l’abrégé du Catéchisme de l’Église Catholique » avec « l’Introduction à la Vie Dévote » de saint François de Sales.

Dans le Catéchisme, nous trouvons un exposé systématique de la foi, qui nous montre quelle est la vocation de l’homme. Il met en lumière les obstacles (passions et péchés) et les moyens (vertus et grâces) pour arriver à cette vocation à laquelle nous sommes appelés.

L’Introduction à la Vie Dévote est un itinéraire de Vie Spirituelle. Saint François de Sales nous donne des conseils et nous propose des exercices qui nous permettrons de libérer notre âme de ses inclinations dangereuses, de ses imperfections, et de toute complaisance à l’égard du péché. Avec lui, nous entrons dans le combat spirituel.

Catéchisme et Introduction à la Vie Dévote se rejoignent et se répondent. Ils abordent les mêmes sujets de manière différente.



 


La méthode des probations

 

24 novembre 2015 2015 par Philippe et Marie-Christine Bellin

La méthode des probations a été conçue par l’abbé Henri Chaumont pour former les laïcs.
Elle utilise des livrets appelés probations . Ils traitent d’un thème présenté dans de courts chapitres.

Une probation est un travail spirituel approfondi, ayant pour objet un point spécial de l’imitation du Christ, selon l’esprit de saint François de Sales.

Cet « exercice » spirituel dure environ un mois et il est basé sur l’Oraison. Il consiste à orienter notre prière, notre réflexion et nos efforts vers un même but. Il simplifie notre vie, en nous centrant pendant un temps suffisamment long sur un aspect de notre foi et de notre comportement chrétien. Nous sommes transformés au moins un peu par l’Esprit-Saint à qui nous nous ouvrons et avec qui nous collaborons ; et ainsi, nous vivons un peu plus à l’image de Jésus-Christ, notre Chemin, notre Vérité et notre Vie ?(cf. Jn 14,4)

Une probation se fait progressivement, sans tension, toujours à l’écoute de l’Esprit Saint, qui éclaire et soutient. Nous nous trouvons face à un enseignement du Christ et nous essayons de voir :
1. comment nous le comprenons,
2. comment il nous interpelle,
3. ce que nous vivons,
4. ce que le Seigneur nous demande dans ce domaine.

Le texte proposé ne peut pas tout dire. L’intention de l’abbé Henri Chaumont, en choisissant cette méthode, n’était pas de faire un cours de théologie biblique, dogmatique ou morale. C’était d’offrir aux membres de ses sociétés un moyen de formation spirituelle et de conversion permanente, basé sur la Bible, l’enseignement des Pères et des Docteurs ( et très spécialement de saint François de Sales), et l’enseignement qui nous vient des évêques et du Pape.

A la fin de la probation, il est bon de faire le point sur ce qui a été découvert et qui doit se concrétiser dans notre vie. Cela conduit assez naturellement à un partage avec son conseiller spirituel, avec son probateur.



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://famillesfrancoisdesales.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=14
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Bonnenouvelle.fr

Société Saint-François de Sales

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr